Le forum des Francs-tireurs de Lordaeron

L'ordre des Francs-tireurs de Lordaeron, milice dédiée à combattre pour la sécurité des siens (Guilde roleplay sur le serveur Kirin tor)
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Randonnée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alister Leto
Admin
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 27/02/2015
Localisation : Lordaeron

MessageSujet: Randonnée    Jeu 15 Juin - 21:23

Randonnée
Le chant d'un merle descendait de la cime d'un pin , narguant les humains , créatures faisant tache dans l'immensité des bois . Leur souffle formait une vapeur vite emportée par le vent boréale . Le plus jeune devait avoir quinze ans ,des cheveux châtains ,un fusil gilnéen dans les mains , son manteau long aux couleurs ternes était une bien maigre protection face au froid . Les deux autres hommes semblaient plutôt d'âge mur , l'un était noiraud ,l'autre avait une tignasse grise . Une cicatrice parcourait la joue du plus vieux qui serrait contre lui une arbalète ,son comparse possédant une carabine . Ils s'arrêtèrent près d'un des grands pins qui donnait le nom de ces terres sauvages : La forêt des Pins Argentés .                                                                                                                          
"Tu crois qu'c'est encore loin ? demanda le jeunot tout en dévissant une flasque d'alcool à deux sous .                                                                                                                                                                         - Pour sûr Jeff , on a perdu de vue Posont que depuis une heure ,répondit le noiraud .                      -
Thomas a raison , si tu es fatigué tu aurais du rester au village à planter des pieux , railla le dernier des trois gaillards .                                                                                                                                      -Commence pas Henry ! "grogna Jeff tout en recommençant à marcher .                                                      
Les deux autres le suivirent tout en faisant en sorte d'étouffer la dispute .Les heures s'écoulèrent , monotones dans ce bois lugubre , troublées uniquement par le passage d'un daim . Alors que le soleil commençait à descendre sous les frondaisons des arbres , les trois Lordaeronnais arrivèrent à une cabane miteuse ,abris de chasseur ou cache de contrebandier nul n'aurait pu deviner le but originel de ce vestige .Tandis qu'ils s'installaient pour bivouaquer dans l'unique pièce au plancher vermoulue ,Henry prit la parole :                                                                                                                                  
"Thomas tu me résume un peu ce qu'on va faire demain ?                                                                                                              
-Pour faire court vu que c'est du suicide que de s'aventurer de nuit dans ces bois on va faire un quart chacun et partir aux aurores de là on devrait trouver ce que l'échevin a aperçu tantôt .                                                                                                                                                      
-Et c'est quoi alors ? questionna Jeff .                                                                                                                                                                  
-Sûrement un ours non ? Genre un bouffeur de bétail qu'il faut abattre .                                                      
-Je crois pas Henry ,rétorqua Thomas ,il ne serait pas aussi loin du village non ?                                                                    
-Ouais ...Bizarre ça .                                                                                                                                                                                                   -Dans tout les cas je prend le premier quart reposez vous la marche sera longue demain ."      
Le soleil dardait ses premiers rayons de soleil que le groupe s'était remis en marche ,pataugeant dans la boue , évitant une mauvaise chute entre les racines ,les rochers et le dénivelé des bois. La faune de la région se reconstituait lentement depuis la chute du Fléau ,comme l'expliquait Thomas aux deux autres pour passer le temps , les oiseaux revenaient dans la cime des arbres , les loups et les ours semblaient pulluler du faite de l'absence des hommes . Depuis son retour dans la région il croisait des cerfs ,sangliers et autres herbivores , qui avaient oublié ce qu'était un homme vivant . Hélas la peste des Réprouvés risquait largement de ravager la région comme les Maleterres septentrionales .Alors que le soleil était haut dans le ciel , les hommes aperçurent un troupeau de bêtes massives qui paissaient près d'une mare .                                                                                                              "Thomas c'est quoi ça ? C'pas des cerfs ! s'exclama Jeff .                                                                                    
-Ne t'inquiète pas ,chuchota Henry , regarde-bien ,ce sont des taureaux sauvages .                                    
-Des bovins sauvages ?                                                                                                                                                                                            -Henry a raison , ils devraient te rappeler ceux qui broutent au village .Quand le Fléau a envahit le Royaume ,les animaux de ferme se sont retrouvés livrés à eux même et sont retournés à la nature .D'ailleurs le cheptel de la Résistance provient de ceux qu'on a capturé. Par contre fait gaffe de ne pas les provoquer ,ils sont farouches .                                                                                              -On a le vent de face ,remarqua Henry , si on les contourne on ne devrait rien craindre ."              
Ils eussent tôt fait de contourner le troupeau ,dont le mâle dominant ,une bête massive au cuir noir qui affichait une solide paire de cornes , regardait dans leur direction avant de continuer dans les bois . Ils trouvèrent très vite une carcasse de loup dont les charognards ailés avaient attaqué les chaires .                                                                                                                                                             "Hé ben ! dit Henry en mettant son foulard sur le nez , Ils l'ont pas raté l'bestiaux !                          
- Le soucis c'est que c'est pas sa meute qui l'a tué , il a les côtes broyées , et regarde moi ça ...Sa nuque est cassée comme une brindille . Les corbeaux ne peuvent casser les os et je ne connais guère d'animal de ces forêts qui l'aurait mit dans cet état apart un ours massif , or il n'a pas de griffures fraiches ...                                                                                                                                                                -Mais si ce qui l'a tué rode encore...Que vat-il advenir de nous ? couina Jeff .                                                
-On devrait vite le savoir...Regarde ces empreintes là ,on va les suivre ,je pense que la créature de l'échevin est la même que celle qui a déchiqueté ce loup ..."                                                                                                        La piste semblait large comparée aux restes de la forêt ,rapidement ils virent cette fameuse bête ,spectacle peu ragoutant au combien : Un ettin ,créature primitive aux membres larges et au dos vouté ,dotée de deux têtes aux traits informes et brute , rôtissait un cerf entier sur un pique en bois épais comme une cuisse ,l'animal était entier ,transpercé sur le flanc comme un poisson harponné . Jeff tressaillit et très vite les hommes organisèrent un plan .Hors de question de laisser un monstre pareil à quelques heures de marche de Posont ! Hélas le géant difforme renifla et se leva vers là où ils se terraient ,en saisissant une massue de la taille d'un elfe de la nuit .Sans attendre Henry décocha un carreau d'arbalète vers la tête la plus rabougrie du colosse qui hurla d'une voix rauque lorsque le crâne fut percé de part en part . La douleur se mua en rage et il s'élança sur le vieillard qui ne put s'écarter à temps quand il assèna un revers de son arme .  Le pauvre homme atterrit dans un bruit mou dans la mousse du sous-bois . Thomas et Jeff crièrent de désespoir et le plus jeune tira de son fusil dans la rotule  du monstre qui se retournait pour affronter les humains . Thomas lui visa l'épaule droite de l'ettin mais la balle passa à quelques centimètres du corps de la créature .Ils s'écartèrent de justesse face à la charge de leur ennemis . Très vite ils tirèrent une salve dans son dos , l'ettin s'effondra sur ses genoux en hurlant d'un cris à déchirer le ciel . Il restait toutefois un ennemi mortel et agitait maintenant sa masse avec l'énergie du fauve qui se sent acculé . La moindre erreur et aucun des traqueurs n'en ressortirait vivant . Thomas n'aurait pas le temps de recharger tout comme jeff car le géant pourrait très vite se redresser ,il agrippa alors la broche de fortune et d'un signe vers le jeunot ,ce dernier en fit de même ,il soulevèrent le pique et comme des jouteurs stromgardiens s'élancèrent avant de transpercer le monstre dans le thorax ,ils ne lachèrent prise que quand il ne s'agitait même plus d'un spasme nerveux et qu'il s'étalait de tout son long dans la clairière .                                                                                                                                          
"Par la Lumière ,s'exclama Jeff , quelle horreur !                                                                                                  
-Henry ! "cria Thomas en courant vers son camarade ,secondé de Jeff .                                                        
Hélas, seul son corps désarticulé gisait sur le sol humide de la forêt .Après une cérémonie sommaire ,les deux hommes l'enveloppèrent dans sa veste longue et le transportèrent jusqu'au village .Après son enterrement , les deux hommes furent remerciés par les villageois , une bourse de pièce d'argent chacun mais seul l'image de leur compagnon d'infortune brisé sur la mousse resta dans leur mémoire .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lordaeronnais.forumactif.org
 
Randonnée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Inoubliable randonnée pédestre au coeur des Cimes (56k RIP)
» petite balade 1er Mai
» GEM Ski demande d'explications
» Randonnée du Tour / Rouler sur les Champs avant les pros!
» Balade des gens heureux [facebook]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des Francs-tireurs de Lordaeron :: La Bibliothèque (rp) :: Récits et chroniques-
Sauter vers: